Accueil » Informations » Le Saint Pierre Doré et la vigne

Le Saint Pierre Doré...

 

IMAG0173 1b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne

 

Des livres anciens l'attestent : La région de Vichy fut longtemps une contrée viticole :


« Le vin de Vichy est bon, les coteaux d'Abret [Abrest], [...] de Longevigne, le cru des Célestins,[...] de l'autre côté de la rivière Grave-la-Rama [un lieu-dit à Bellerive], tous ces vins sont bons et se transportent à Paris. »

Jacques François Chomel, Traité des eaux minérales, bains douches de Vichy,  1734



"La végétation y est belle et forte, et les coteaux environnants sont presque tous couverts de vignobles dont les vins font une partie du commerce du pays"

(extrait d'histoire du Bourbonnais et des Bourbons - 1816)



Le Saint Pierre Doré est un cépage local de raisin blanc. Cultivé depuis toujours dans la région de Vichy, sa culture a pourtant décliné suite :

  • à la destruction des vignes par le Phylloxéra à la fin du 19e siècle et la concurrence des vins du midi abondants et peu chers.

 

  • au remplacement des vignes par des vergers de fruitiers alimentant la ville thermale de Vichy.

 

  • à son abandon progressif dans l'appellation Saint-Pourçain blanc au profit du Chardonnay, cépage "à la mode".



Depuis, il s'est accroché à ses derniers arpents, dans son terroir d'origine : Le Vernet.

La superficie cultivée en France s'établissait encore à un peu plus de 100 hectares vers 1960 mais tombée à moins d'un hectare de nos jours.


Afin de sauvegarder ce patrimoine local et de relancer les vendanges traditionnelles, nous avons décidé de replanter en 1998, une vigne conservatoire de Saint Pierre doré.

Plantation vigne 1998b 300x196 Le Saint Pierre Doré et la vigne

Plantation de la vigne de Saint Pierre doré (1998)


Chaque année, par nos soins et dans le respect de l'écologie (zéro intrant systémique de synthèse), nous assurons la culture de la vigne jusqu'aux vendanges. Les raisins ainsi obtenus font l'objet d'une cuvée élaborée et vinifiée par un viticulteur professionnel.

Nous vous proposons de redécouvrir ce cépage presque oublié. Son vin blanc sec, parfois perlant(1), très rafraichissant et léger avec des arômes discrets en fait un excellent vin d'apéritif ou accompagnant idéalement les entrées, terrines ou plats de charcuterie locaux.(2)

Nous possédons le statut de "Récoltant", le vin est toutefois produit en quantité limitée, le Verger du Vernet n'ayant pas de but lucratif (association type loi 1901). Il est disponible uniquement en bouteille auprès des membres du verger
ou peut être dégusté lors de sa présentation officielle durant la fête de la Saint Georges, fin avril.(2)


"Cépage ancestral originaire du Vernet, cultivé et vendangé par nos soins dans notre vigne conservatoire, vinifié avec talent par un viticulteur professionnel."



Albert Clusier, maître de chais, dans son ouvrage "Etudes" daté de 1939, parlait ainsi du Saint Pierre Doré :
"le Saint Pierre doré fut tout d'abord cultivé sur les coteaux du Vernet et d'Abrest avant d'être utilisé en Saint Pourcinois."
"c'est un cépage à débourrement tardif donc craignant peu les gelées printanières,[...]Ses grappes, très grosses, donnent[...] un vin léger,[...]à saveur agréable et franche."




(1) Un vin perlant est un vin jeune contenant entre 1 et 2 g/l de gaz carbonique issu naturellement d'un élevage sur lies. Ce gaz ne provient pas d'une seconde fermentation en bouteille. La cuvée 2013 était un vin perlant laissant une sensation de vivacité sur la langue, les bulles renforçant la sensation de fraîcheur.
(2) L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.






...et la vigne racontés en une année

 

Les différents stades phénologiques de la vigne sont précisés par des lettres (échelle Baggiolini)

 


HPIM0626b 300x225 Le Saint Pierre Doré et la vigne

Novembre à février, repos hivernal de la vigne. (stade A)

 

C'est la période de repos végétatif, le moment idéal pour la révision des piquets et du fil de fer ainsi que pour le remplacement des ceps éteints.

 



HPIM0827bis 300x227 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Mars, c'est la période de la taille de la vigne.
(stade A, "Bourgeon d'hiver" à stade B, "Bourgeon cotonneux")

 

Nous taillons en Guyot variante "Bourguignonne", une taille adaptée aux vignobles septentrionaux. Une fois le cep taillé, la baguette restante est maintenue pointe en l'air. La sève montante provoquant les premiers "pleurs" au niveau des sections et un grossissement des bourgeons (cotonneux). Les premiers labours et tontes de l'herbe sont réalisés.
Un enherbement permanent est maintenu au centre de chaque allée, assurant le maintien d'une biodiversité florale tout en limitant le ravinement lors des fortes pluies.

 



HPIM0885b 300x227 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Avril-début mai, le risque de gel étant terminé, la baguette doit être mise en place sur le fil de fer.
(stade C, "Pointe verte ")

 

La baguette est retaillée selon le nombre d'yeux désirés puis fixée sur le fil de fer. Dès l'entrée en végétation, une première sélection des bourgeons est réalisée en supprimant ceux non désirés.



HPIM0901b 300x225 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Cep après un ébourgeonnage (Stades D/E/F)

L'ébourgeonnage, opération très importante, est réalisée courant mai-juin, elle permet de définir la future "charge" en raisins du cep, l'élimination des rameaux inutiles et une meilleure répartition de végétation du cep. Il est nécessaire de recommencer plusieurs fois. Le cep est ainsi mieux aéré, plus équilibré. Il présente une moindre sensibilité aux maladies cryptogamiques (champignons).





HPIM0942b 300x227 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Vigne en juin (stades F/G/H)

Nous sommes en juin, la croissance de la vigne est forte, il nous faut maintenant palisser les sarments sur fils de fer: La vigne est "relevée".


HPIM0944b 300x227 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Grappe de vigne "en fleur" (stade I)

Les futures grappes sont maintenant bien visibles. Il se produit alors un phénomène de "floraison".
S'en suivent les premiers rognages sur tiges.


IMAG0157b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Vigne en juillet (stade J, "nouaison" à stade K, "petit pois")

Nous sommes en juillet, les baies sont maintenant bien formées et grossissent rapidement, les grappes s’alourdissent.


IMAG0162b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Vigne en juillet (stade L)

C'est le stade dit de la "fermeture de grappe", les baies se touchent.


IMAG0173 1b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Grappes en août, début de la véraison (stade M)

C'est le stade dit de la "véraison", les baies changent de couleur (pour un cépage blanc, elles s'éclaircissent).


IMAG0276b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Grappes en septembre, le raisin prend une couleur dorée.
(stade N, "maturité")

Pour faciliter la maturité et surtout éviter la formation de pourriture grise, néfaste, un effeuillage soigné est réalisé autour des grappes 1 à 2 semaines avant la récolte.


IMG 3765b 200x300 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Début octobre, il est temps de vendanger le raisin enfin mûr (stade N)


IMG 3770b 200x300 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Pesage du moût au mustimètre (ou densimètre). Estimation du taux potentiel d'alcool.

Le Saint Pierre Doré est un cépage dit de "2e époque" soit plus tardif que le Chasselas de 14 jours environ. Il faut également tenir compte que la vigne est plantée à 400 mètres d'altitude, le raisin y mûrit plus tardivement.


IMAG0314b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Une fois le raisin vendangé, la plante continue d'accumuler des réserves pour l'année suivante (stade O)

Les sarments de la plante "aoûtent", prennent une couleur marron afin d'affronter les premiers froids. La chute des feuilles débute.


IMAG0363b 300x179 Le Saint Pierre Doré et la vigne
Jaunissement et chute des feuilles (stade O)




Une année vient de s'écouler... la suivante commence déjà...




Vendange du St Pierre b 300x201 Le Saint Pierre Doré et la vigne



Revenir à l'accueil



raisins001 Le Saint Pierre Doré et la vigne